Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 17:15
 
 
 
La Nouvelle Gazette de Saint Georges de Monclar N° 1
 
  chateau montclard
  Château de Saint Georges de Montclar sur papier du Moulin de Larroque par Ariane Lumen
 
Quelques-uns se souviendront peut-être de la Gazette de Saint Georges de Monclar, arrêtée soudainement vers le mois de Février 2012. En effet les propos tenus sur ces pages (enlevés depuis) ne plaisaient pas à tout le monde, et plus particulièrement les élus. A juste titre ou non, la discussion n'est pas là pour l'instant.
 
 
 
Ma volonté, mais ce n'est pas seulement la mienne, est de vivre agréablement dans le Village de Saint Georges de Monclar. N'est – il donc pas normal de vouloir y contribuer ?
 
 
 
J'ai réfléchi longuement s'il fallait reprendre la Gazette ou non, l'arrêt de la Gazette ayant été matérialisé par un appel téléphonique de la Gendarmerie, me demandant de cesser car «  certaines» personnes souhaitaient déposer plainte contre ma personne pour diffamation. Or la diffamation est le fait d'affirmer des choses fausses.
 
 
 
La diffamation est un concept juridique désignant le fait de tenir des propos portant atteinte à l'honneur d'une personne physique ou morale. La plupart du temps, il ne peut y avoir de diffamation que si l'accusation est appuyée par des contre-vérités. Ce type d'infraction existe depuis le droit romain. Le délit de diffamation peut être rapproché du droit à la vie privée, qui est équilibré avec le respect du droit à la liberté d'expression. Les gouvernements qui abusent des procédures de diffamation sont accusés de manier celle-ci comme moyen de censure. (source Wikipédia)
 
 
 
Jtouche-pas-a1e n'ai jamais affirmé des choses fausses, bien entendu ! J'ai critiqué quelques élus et leur façon d'agir avec un peu d'humour et dérision et ils se sont reconnus . Mais ces élus ont néanmoins la possibilité de réagir et /ou de déposer plainte si cela ne leur plaît pas: qu'ils le fassent s'il se sentent offensés ! Puis il y a la liberté d'expression, sacrée dans notre république. Alors pourquoi ne parlerait – on pas des élus investis de leur mandat, dont je reconnais leur courage et leur bonne volonté, mais pas toujours leurs compétences !. Je n'aimerais pas être à leur place et je cherche encore moins à la leur prendre. Mais ces mêmes élus doivent savoir que de par leur mandat ils s'exposent aux critiques. Critiques oui, mais souvent parce qu'il y a incompréhension, faute de communication. C'est la raison pour laquelle j'ai opté pour la reprise de la Gazette.
 
 
 
Il y a néanmoins pas mal de problèmes dans notre village dont on ne parle pas ou si peu et plus précisément au niveau de la communication. Celle-ci se limite à l'édition d'un très modeste bulletin municipal qui a le mérite d'exister et que l'on ne reçoit que très irrégulièrement , qui ne vous explique rien du tout ou alors si peu que l'on a du mal à comprendre ce qui se passe. Mais sur les vrais problèmes, à savoir la cohabitation, les différents, légitimes ou non , c'est un sujet que personne n'aborde c'est du tabou ! La non – communication génère l'incompréhension !
 
 
 
Cela va encore faire toute une histoire quand je dis la choses suivante : ici on n'aime pas les étrangers. Évidement : dans un village de 267 habitants, quand on n'y est pas né ici depuis (au moins) 50 ans on est forcément un étranger. Que dire alors des nombreux Anglais qui sévissent désormais dans le village, les Belges, les Hollandais (j'en suis), le (à ma connaissance) seul et unique Roumain qui repeuple le village et les quelques français qui viennent de seulement d'un peu plus loin ! Ils n'y comprennent rien, ou alors si peu !
 
 
 
Notre blog est un lieu idéal pour tous ceux qui désirent s'y exprimer ou tout simplement rester au courant de la vie du village de Saint Georges de Montclar . Ils peuvent le faire sans aucune restriction ou censure : les pages de la Nouvelle Gazette sont ouvertes à tous et c'est une bonne méthode de participer à la vie démocratique et citoyenne. En même temps un groupe « Mieux Vivre à Saint Georges de Monclar » a été créé sur Facebook. Au plaisir de vous y rencontrer !
 
 
 
Julien van Wordragen
Président de l'association Collectif Artistique de Saint Georges de Monclar
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Ariane Lumen et le Blog de Colart24
  • : Informations sur l'association Collectif Artistique de Saint Georges de Montclar, activités, artistes
  • Contact

Recherche